L’interview intégrale des Gentils Virus par les Inrockuptibles

inrocks

Ce Dimanche 23 novembre 2014, les Gentils Virus ont eu droit à un article à charge de la part des Inrockuptibles, par le >journaliste< Mathieu Dejean. Vous comprendrez mes précautions à le désigner comme journaliste sérieux à la lecture de l’article.

Sauf que les GV avaient évidemment pris soin d’enregistrer les questions-réponses initiales, voici donc l’interview originale, celle qui ne sera JAMAIS publiée, fruit d’une collaboration rédactionnelle entre dizaines de petites mains.


20/11/14

Remarque préalable : dans cette interview, « nous » ne désigne jamais que les rédacteurs qui étaient disponibles pour répondre aux questions dans le temps imparti. Nous ne prétendons pas être les porte-paroles des Gentils Virus. C’est d’ailleurs probablement un point commun aux Gentils Virus que de ne pas vouloir déposséder autrui de sa parole en prétendant la « porter » pour le « représenter ».

1/ Qui sont les « Gentils Virus », et quel rapport entretenez-vous avec Étienne Chouard ?

Les Gentils Virus sont un collectif de personnes en accord avec l’idée que notre système politique actuel n’est pas une démocratie, que de nombreux problèmes de notre société sont la conséquence de l’impuissance politique des citoyens et que ce n’est donc pas aux élus d’écrire la Constitution, mais aux citoyens. Une large diversité de points de vue s’exprime au sein du mouvement, comme par exemple sur les modalités de composition de l’assemblée constituante, que beaucoup souhaitent tirer au sort, ou sur les moyens de parvenir à sa convocation. Les Gentils Virus agissent aussi localement (associations, éducation populaire, conseils municipaux), et sont présents non seulement dans chaque région de France, mais aussi en Belgique, en Suisse, au Maghreb, et jusqu’au Québec ! 

Plusieurs auteurs traitant de la démocratie accompagnent les réflexions des Gentils Virus : Étienne Chouard bien sûr, mais aussi Francis Dupuis-Déri, Yves Sintomer, David Van Reybrouck, etc…

Concernant Étienne, il intervient peu dans les groupes des GV et n’a pas un rôle prédominant. Il reste une référence mais notre réflexion va au-delà de la conviction d’une seule personne. Comme n’importe qui d’autre, ses prises de position peuvent être débattues.

2/ D’où vient le terme même de « Gentil Virus » ?

L’expression a d’abord été formulée en 2011 par Étienne Chouard. Elle exprime la nécessité de rendre contagieuse l’idée qu’une assemblée constituante doit être tirée au sort parmi la population. L’adjectif « gentil » vise simplement à écarter la connotation péjorative du seul terme « virus ». Le choix du nom a été approuvé par un vote.

3/ Sur votre logo, on voit que vous renvoyez au site « le-message.org ». Comment est né ce site internet ?

Ce site, antérieur aux GV, a été créé par un internaute en novembre 2011. L’auteur a synthétisé et structuré le travail d’Étienne. Le logo auquel vous faites référence date de mai 2012, date de création du groupe. Depuis, les GV ont participé à d’autres créations de sites web : gentilsvirus.org, wiki.gentilsvirus.org, lavraiedemocratie.fr, article3.fr, ggouv.fr, lescitoyensconstituants.com, etc.

4/ Les interventions d’Étienne Chouard sont souvent relayées par Égalité & Réconciliation, et par des militants de cette organisation. Sont-ils eux aussi des Gentils Virus ?

Posez-leur la question. Les Gentils Virus n’interdisent à personne de diffuser leur message, ils n’ont pas la responsabilité du contenu politique que d’autres publient sur leur site. En tous cas, à notre connaissance, Égalité & Réconciliation n’évoque pas les GV.

5/ En ne militant que pour une idée, la « cause des causes », celle du TAS, qui engage assez peu sur le fond (on peut soutenir le TAS en venant de milieux idéologiques très différents) ne craignez-vous pas que les GV forment un ensemble idéologiquement hétéroclite ?

Bien au contraire ! Nous ne craignons ni de débattre, ni d’être en désaccord. Le mouvement est d’ailleurs composé de personnes aux opinions très diverses, à l’image du peuple, et c’est justement là sa force et sa légitimité. C’est un véritable laboratoire populaire d’expériences démocratiques.

La « cause des causes » d’un grand nombre de nos problèmes est, pour les GV, le renoncement des citoyens à écrire leur Constitution, leur contrat social. C’est dans la Constitution que sont définies les règles du pouvoir, et ce sont ceux qui sont au pouvoir qui, en définitive, les écrivent. C’est un conflit d’intérêt flagrant.

Le tirage au sort (TAS) est un outil pertinent lorsqu’ il est associé à de nombreux contrôles dans certains contextes. Le TAS a pour objectif d’éviter les conflits d’intérêts. Il permet de faire émerger l’intérêt général, mais on peut également évoquer l’existence d’autres moyens comme la tenue d’assemblées populaires, ou encore l’écriture collaborative via des plateformes en ligne, ce que nous faisons actuellement, où quelques dizaines de personnes différentes ont contribué à l’écriture de cette interview.


Dans son article final – donc celui que le public lira – Mathieu Dejean dresse un tableau noir des Gentils Virus, à l’opposé des expériences vécues par les GV eux-mêmes. C’est cela un <système> qui se défend. L’article est finalement à charge, non sans calomnies. Le >journaliste< a ignoré quasiment toutes les réponses des interviewés, en démontant ce mouvement populaire, diversifié – donc complexe – que sont les gentils virus.

Bref un procédé malhonnête a été employé, visant probablement à confiner les GV parmi les infréquentables et à les faire muter en Méchants Virus, pour encore plus facilement continuer l’entreprise de diabolisation et de décrédibilisation à laquelle on a droit, à l’instar du billet d’aujourd’hui. Qu’ils ne tombent pas dans le panneau.

Comble du parti pris anti-GV, le >journaliste< est allé jusqu’à interviewer le néo-conservateur Rudy Reichstadt, fondateur de Conspiracy Watch et membre de la fondation Jean-Jaurès (sic), site qui flingue toute personne dénonçant un complot – c’est bien connu, ils n’existent pas – ou simplement toute personne refusant de s’aligner sur les versions officielles des gouvernants.
Enfin bon, ce n’est pas comme si les Inrockuptibles était dirigé par ceux-là mêmes qui ont directement intérêt à craindre les idées soutenues par les GV…
Edit] S’il fallait encore prouver la malhonnêteté de l’auteur, il n’y aurait qu’à voir qui le retweet. CQFD.

1505090_884950058217007_4624016157540471746_n
Publicités

6 réflexions sur “L’interview intégrale des Gentils Virus par les Inrockuptibles

  1. à noter aussi que Mathieu Dejean est ami avec Pierre Crétois, Stéphanie Roza (signataire du billet de libé), Adrien Sénécat (auteur de l’article dans l’express/net) et Clément Sénéchal. Et ce n’est là qu’une petite partie du réseau d’influences de ce dernier, chien de garde des « biens-pensants » du PG.

  2. Pingback: Les Inrocks, torchon de la banque Lazard, se paie Chouard - Agence Info Libre

  3. Depuis l’émission chez Taddei, Etienne Chouard est sorti de l’ombre et a fait une percée très remarquable, … trop remarquable.

    Avec son analyse à rebours, il dénonce la complicité du pouvoir avec les un % les plus riches.
    Ce succès dérange considérablement les opposants et leurs presses.

    Il faut donc « casser » Chouard ».
    « Tout ce passe normalement s’il on accepte de changer de perspective . . . »
    Etienne Chouard est l’homme à abattre car il dérange le système.

    Sous une autre perspective, voyons-y une forme de reconnaissance !

  4. Encore une tentative d’un journal à l’agonie de servir l’intérêt de ses propriétaires (Pigasse) car dans une nation où le peuple écrirait sa constitution, l’usure et ses parasites auraient du souci à se faire … comme quoi, nous sommes sur le bon chemin, ceci ne fait que confirmer que le mouvement prend forme et inquiète ces félons.

    • Il prendrait de bonnes décisions s’il était informé, s’il avait le temps pour délibérer et confronter les arguments au regard des informations dont il dispose, s’il pouvait librement choisir les personnes qu’il souhaite (média participatif) consulter sur tel ou tel sujet, etc. Par exemple, les expérimentations de tirage au sort montrent que ça marche lorsqu’on a ces critères : https://www.youtube.com/watch?v=xiDpyNtasGQ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s